Fangothérapie en Italie : une alternative à la thalasso

En France on connaît tous les bienfaits de la thalasso, des enveloppements aux algues et des massages au sel de mer. Cette forme de cure thermale est bien développée et appréciée depuis plusieurs siècles. Les nombreuses villes avec le suffixe « -les bains » en sont témoin. En Italie, nos voisins du sud-est adornent une autre forme de thérapie pour améliorer leur santé, une qui est directement liée au thermalisme, mais pourtant beaucoup moins connue en France : il s’agit de la fangothérapie.

Fangothérapie – qu’est-ce que c’est ?

Eh oui, comme le nom l’indique, la fangothérapie est une thérapie qui combine la cure thermale et le « fango », la boue thermale. Une des plus belles régions pour la fangothérapie est les Monts Euganéens qui se situent au nord du pays. Ici, l’eau thermale chaude de 38°C hautement minéralisée est utilisée pour la création du fango qui est ensuite utilisé pour les soins. Les enveloppements de fangothérapie sont combinés avec des bains thermaux et d’autres soins (par exemple des massages) pour former des programmes individuels de bien-être.

Le fango est renommé pour ses effets détoxifiants et anti-inflammatoires: il agit en profondeur, créé un effet de chaleur, améliore la circulation sanguine et soulage rapidement la douleur. Dans l’ensemble ses caractéristiques font du fango un remède naturel puissant qui est apprécié non seulement en Italie, mais partout dans le monde.

 

Vacances et fango une combinaison intéressante

Avec un séjour de fangothérapie en Italie vous pouvez combiner plusieurs belles choses ; notamment la boue thermale et ses effets bénéfiques pour votre corps. La culture thermale italienne qui remonte à la période romaine. La découverte de l’Italie par exemple le nord avec les villes: Venise, Padoue, Verona, Vicence et le lac de Garde si vous vous rendez dans les fameux thermes Abano, Montegrotto ou Montreortone. La Toscane avec son soleil les villes de Pise et Florence, ses forêts de cyprès et les fameux vignobles de Chianti. Ou bien le sud avec la merveilleuse île verte d’Ischia niché dans le golfe de Naples qui invite à la randonnée avec ses nombreux jardins remplis de flore et faune exceptionnelle. Et la cerise sur le gâteau… à tout cela se rajoute l’art de vivre et la cuisine italienne.

Quand partez-vous en Italie ?

Publicités